Comment créer votre vidéo d’animation sur tableau blanc pour vos cours e-learning ?

Posted on

Les vidéos sur tableau blanc (ou whiteboard animation) sont un moyen populaire de créer des animations pour les formations e-learning, en utilisant des programmes SaaS, ils sont beaucoup plus faciles à réaliser que vous imaginez. Voici les 5 étapes à suivre pour créer rapidement votre propre vidéo d’animation sur tableau blanc.

  1. Écrire le script

La première étape est l’écriture d’un script. Le processus que vous utilisez pour le créer peut varier, mais vous devez rédiger un véritable script. Pas un article de blog, ni un essai, ni un storyboard, mais un script contenant ce que vous allez exactement dire lors de la vidéo. Lorsque je travaille sur un document initial,je m’amuse à lire le contenu à haute voix àla manière dont je le présenterai sur une vidéo. Je peux ainsi facilement retirer certains points,simplifier des phrases ou ajouter des mots supplémentaires…

  1. Scénariser le script – Faire un storyboard

Maintenant, après avoir créé votre script, vous pouvez le scénariser. Certaines choses sont plus faciles à démontrer ou à visualiser que d’autres. Les concepts abstraits peuvent être difficiles … alors ne vous concentrez pas sur ceux-là. Concentrez-vous sur des repères visuels mémorables qui renforcent votre script.

La phase de scénarisation (storyboard)vient alors pour décider comment vous souhaitez organiser votre script sur un tableau blanc. Quand terminer une diapositive ? Quelles transitions mettre entre chaque diapositive ? Est-ce que chaque diapositive devra contenir une image ? Toutes ces questions sont des questions auxquelles vous devez penser dans vos scénarios.

Votre script et votre storyboard fonctionnent ensemble, ils  transmettent souvent des choses différentes  mais l’ensemble doit être cohérent.

  1. Animer votre storyboard

Pour moi, le storyboard est le stade de l’idée, et l’animation est la phase d’exécution. Le processus d’animation dépendra de la plate-forme que vous utiliserez. Vous pourrez avoir des icônes ou personnages disponibles, mais l’animation correspond au moment où vous créez votre propre histoire et laisser libre recours à votre imagination.

  1. Synchroniser l’animation

La synchronisation de votre animation relie votre animation à votre script. C’est ici que la magie se produit. Voulez-vous que les icônes viennent directement lorsque vous les présenter? Ou voulez-vous qu’ils glissent pendant que vous parlez, ou  peut-être après avoir terminé ce que vous dites ? Ce sont tous des outils artistiques que vous pouvez utiliser et qui apportent de la vie à votre vidéo.

Je prends souvent chaque diapositive a part et je lis mon script tout en ajustant le chronométrage de chaque élément dans l’ordre chronologique.

Remarque rapide, c’est  pour cela que le script doit être très proche de ce que vous allez dire. Si vous le modifier à chaque fois, votre synchronisation sera perdu et votre animation pourrait ne pas correspondre à ce que vous dites.  Vous pouvez modifier votre script autant que vous voulez, mais veiller à garder la cohérence entre ce dernier et  votre animation.

  1. Enregistrer la voix

Vous avez votre script, vous avez votre animation, le moment est tout là, maintenant la dernière étape est d’enregistrer votre voix.

Pour des raisons de commodités, de cohérence et de fluidité, j’aime enregistrer la voix pour les vidéos courtes en une seule prise. Pendant l’enregistrement audio, j’utilise deux écrans; Celui où il y’a mon script, et celui où se joue l’animation pendant que je parle, afin que je puisse maintenir la synchronisation.  Si vous n’avez pas deux écrans, imprimez votre script.J’utilise généralement un microphone USB pour l’enregistrement, mais il existe une multitude d’options, y compris l’utilisation de votre smartphone (s’il dispose d’une bonne qualité de son).

Enfin, essayez de rendre votre voix intéressante. J’aime enregistrer l’audio pour mes vidéos comme si je faisais une présentation à un petit groupe. Si vous avez des connaissances en matière de communication ou de prise de paroles en publique, voici l’occasion de les utiliser! Et si vous n’en avez  pas, il existe beaucoup d’astuces pour maîtriser la prise de parole en public.

J’espère que vous avez trouvé ces 5 étapes utiles, et si vous avez besoin d’un accompagnement spécifique n’hésitez pas à me contacter à mathilde@kaouenn-elearning.fr.

Le format court des vidéos vous inspire ? Découvrez le micro-learning, lisez un article pour en savoir plus en cliquant ici.