Vidéo pour votre cours en ligne : 6 conseils pour bien la réaliser

Posted on

Enregistrer mes cours en vidéo pour ma plateforme de formation à distance, assez banal, mais pour autant pas si simple. Les cours ou leçons en vidéo sont extrêmement populaires dans le e-learning, mais une mauvaise réalisation peut faire ou défaire votre présentation et donc la réputation de votre enseignement. Pour réaliser une bonne vidéo, avoir les bons outils est crucial. Voici quelques conseils pour réussir vos leçons vidéo.

Créer vos cours en vidéo : les conseils pour une narration réussie

Créer une voix off pour une leçon vidéo peut paraître intimidant. Vous voulez donner l’impression d’être un expert dans le sujet choisi sans paraître ennuyeux, interminable ou peu professionnel. Les 6 conseils suivants peuvent vous aider à vous sentir confiant dans votre prochaine leçon vidéo.

  • Investissez dans un matériel d’enregistrement

L’un des aspects les plus importants de la narration vidéo est le matériel d’enregistrement. Sans une bonne installation d’enregistrement, vous risquez de paraître peu professionnel et peu clair dans votre message. Rassemblez ces objets pour vous préparer.

  • Microphone

N’utilisez pas le micro inclus dans votre ordinateur. Pour un son net et clair, vous devez acheter un micro externe de bonne qualité. Assurez-vous que le micro que vous achetez est compatible avec votre ordinateur. Vous pouvez facilement trouver des micros USB de bureau qui requièrent peu d’installation, parfait pour un débutant. Si vous achetez un micro de bureau, achetez aussi un filtre pop. Ces tamis circulaires ne sont pas chers et aident à bloquer les souffles et sons discordants quand vous enregistrez les sons « p » et « ch » par exemple.

  • Logiciel d’enregistrement

L’étape suivante est d’investir dans un bon logiciel d’enregistrement. Si vous avez un Mac, GarageBand est un logiciel gratuit intégré qui vous permet d’enregistrer votre voix, de corriger les erreurs et de créer un produit fini. Audacity est un autre logiciel gratuit d’enregistrement qui est facile à utiliser et compatible avec la plupart des micros.

  • Logiciel de capture d’écran

La plupart des leçons vidéo utilisent un logiciel de capture d’écran pour montrer un produit/une présentation durant la narration. Essayez plusieurs logiciels pour voir lequel vous plaît le plus.

  • Bonne connexion internet

Les fichiers vidéo peuvent être lourds en termes de taille, ce qui nécessite une bonne connexion internet pour mettre en ligne. Assurez-vous que votre offre internet inclut une vitesse de 12 Mbps ou plus, surtout si vous prévoyez de faire des vidéos en streaming.

  • Trouvez un endroit calme pour enregistrer

Une fois que vous avez le bon matériel pour enregistrer, vous aurez besoin d’un espace d’enregistrement. Si vous n’avez pas accès à un studio professionnel d’enregistrement, il existe des possibilités pour créer un espace chez vous ou au travail :

  • Éteignez les appareils qui pourraient faire du bruit pendant l’enregistrement, comme la ventilation ou le lave-linge. Essayez d’enregistrer tôt le matin ou tard le soir, quand les enfants, les collègues et les voisins sont moins actifs.
  • Trouvez une petite pièce avec une porte fermée et tendez des couvertures sur les murs pour créer un « tampon sonore ». Si vous voulez vraiment investir dans votre espace d’enregistrement, vous pouvez aussi acheter de la mousse d’insonorisation.

Peu importe où vous choisissez d’enregistrer, assurez-vous également que l’espace sera sans distractions au moment de l’enregistrement.

  • Faites un plan de votre vidéo

A part avoir le bon équipement, une bonne narration requiert un plan bien pensé. Si la leçon que vous enseignez vous est vraiment familière, créez simplement une liste de points clés que vous suivrez. Sinon, faites un plan de votre leçon mot par mot avec les actions correspondantes dans votre vidéo.

Il est souvent recommandé d’écrire le plus petit possible sans que cela ne soit illisible, afin de pouvoir lire de grands passages de texte d’un seul regard.

  • Créez un ton professionnel

Quand vous créez votre vidéo, décidez quel ton vous allez employer dans votre narration. Qu’il soit détendu ou direct, assurez-vous d’avoir l’air intéressé et intéressant. Essayez de sourire et de prétendre avoir une conversation avec quelqu’un pour paraître plus naturel. Une autre manière de paraître professionnel est d’échauffer votre voix avant l’enregistrement et de boire de l’eau tout au long de la journée pour éviter d’avoir la gorge sèche en plein milieu de l’enregistrement.

  • Faites attention aux mauvaises habitudes

Contrairement aux salles de classe, les personnes qui regardent vos vidéos ne pourront pas faire de feedback durant votre leçon vidéo. Vous devez donc ajuster votre manière de parler. Voici quelques éléments auxquels il faut faire attention :

  • Évitez d’utiliser trop de mots. La plupart des leçons vidéo ont une durée de temps limitée, donc essayez d’être le plus concis possible.
  • Ne remuez pas. Il peut être difficile de rester sans bouger pendant la narration d’une vidéo, mais manipuler ses notes ou de petits objets peut être vraiment distrayant.
  • N’utilisez pas de mots pour remplir le silence. Une autre raison pour laquelle il faut faire un plan de votre vidéo pour paraître professionnel est que cela évite les mots comme « hum », « euh », et « voilà ».
  • Décidez de faire la narration de votre vidéo par vous-même ou pas

Selon votre situation, il est peut-être plus rapide et moins couteux de sous-traiter la narration de votre vidéo au lieu de la faire vous-même. Voici quelques raisons pour lesquelles vous ne voudriez pas faire votre narration vous-même :

  • Vous n’avez pas accès à un espace d’enregistrement correct.
  • Pas le temps ou l’énergie de rester éveiller le soir ou de vous lever tôt le matin pour enregistrer.
  • Après un essai, vous n’êtes pas à l’aise et pas assez confiant dans votre capacité à parler clairement.
  • Vous n’avez pas le budget pour le matériel d’enregistrement et le logiciel.

Si ces soucis sont les vôtres, il existe de multiples manières pour sous-traiter la narration de votre vidéo. Cependant, vous seriez surpris de voir à quel point vous êtes compétent en tant que formateur en ligne. Ne vous sous-estimez pas avant d’avoir essayé. Avec ces informations, vous devriez vous sentir confiant pour réaliser vous-même la narration de vos vidéos.

J’espère que cet article vous aura fourni les informations attendues. N’hésitez pas à me contacter à mathilde@kaouenn-elearning.fr si vous avez besoin d’un accompagnement spécifique.

Vous avez besoin de conseils pour la prise de vue vidéo, ce blog peut aussi vous intéresser. Vous y trouverez des astuces pour filmer comme un pro avec son smartphone.