6 manières de créer du contenu de formation « pull »

Posted on

Les rapports des tendances récentes de formation montrent une évolution des modèles d’apprentissage push vers un modèle pull. Mais qu’est-ce-que cela signifie ?

Comment la transformation digitale affecte le secteur de la formation et du développement de compétences ?

Quelle différence entre le contenu d’apprentissage push et pull ?

Push et pull sont des termes familiers pour les stratégistes du contenu web et pour les vendeurs. Cependant, beaucoup d’équipes de formation et ressources humaines découvrent aujourd’hui seulement le pouvoir et la demande de différents types de stratégies de contenu en formation.

Un contenu push

Repensez aux conversations d’il y a quelques années, quand les gens réfléchissaient à comment les apprenants auraient accès à l’apprentissage. Les réponses les plus communes étaient « on leur enverra un e-mail » ou « les managers leur en parleront ».

Si l’équipe avait un peu plus réfléchi à la stratégie marketing pour leur formation, ils auraient peut-être créé une affiche de campagne ou un message dans une newsletter.

Le contenu pull est différent

Le pull suppose que les personnes viendront à vous et, si vous fournissez une expérience intéressante et précieuse, ils reviendront. Ils voudront peut-être en parler autour d’eux, et vous pouvez atteindre cette qualité virale.

Avec un public baigné dans le web dans la plupart des organisations, les personnes sont habituées à chercher des informations quand elles en ont besoin. Beaucoup de personnes sont des consommateurs actifs d’information et d’apprentissage. Oui, le temps que vous avez passé sur Youtube à chercher comment tricoter/faire du moonwalk/ tapisser était de la formation – spécialement quand vous avez réussi à tricoter ou à tapisser. Nous jugeons de la qualité des ressources en mettant en parallèle nos progrès et objectifs.

Cela ne signifie pas que les stratégies push sont inutiles. Il existera toujours un apprentissage dont les personnes auront besoin dans un certain lieu et dans un certain format. Mais si les organisations échouent à diversifier les habitudes d’apprentissage des apprenants, elles manquent une grosse opportunité.

Comment créer un contenu de formation pull ?

Voici 6 choses que vous pouvez faire pour créer des habitudes d’apprentissage.

Pensez aux ressources, pas aux cours

Avec des apprenants traçant leur propre chemin, la notion de cours conservateur n’est pas toujours importante. Il peut être plus important d’avoir une collection de ressources avec lesquelles les apprenants peuvent compléter leur savoir. Ces ressources peuvent utiliser les mêmes vidéos, infographies, cours e-learning, etc qu’un cours traditionnel. Cependant, vous voudrez peut-être vous concentrer sur les ressources que les personnes utilisent à un moment voulu, incluant les aides techniques de travail comme les guides de démarrage rapide ou les checklists.

Même si vous organisez une base de ressources, cela ne veut pas dire que vous présentez seulement une information statique. Il reste beaucoup de place d’autres type de formation comme les tests, les jeux et même des évaluations structurées.

Faites en sorte que cela soit facile à trouver

Si vous créez une base de ressources, vous devez vous assurer que les apprenants savent où la trouver. Une plateforme (LMS, intranet ou autre) doit fournir un accès rapide et facile aux ressources. Prenez en compte la valeur d’une bonne catégorisation et des fonctions de recherche. Mais souvenez-vous, votre public n’ira pas si loin sauf si vous faites une campagne de sensibilisation pour annoncer la sortie de la plateforme puis des annonces régulières pour que les gens se souviennent qu’elle existe.

Cependant, ne vous sentez pas obligé de faire tout le travail promotionnel : ne sous-estimez jamais le pouvoir du bouche à oreille. Les personnes voudront avoir accès à des ressources utiles et efficaces, donc encouragez cela. L’effet boule de neige de partage est ce qui rend quelque chose viral.

Si les personnes cherchent du contenu au moment où elles en ont besoin, pensez soigneusement aux appareils que vous ciblez. Est-ce-que ces personnes auront besoin de cette information quand ils n’auront accès qu’à un téléphone ?

Découpez l’apprentissage

J’ai récemment écrit un article sur le microlearning. Découper votre contenu en petites parties qui traitent de concepts clairs est un bon moyen d’aborder une stratégie pull. Si vous créez une formation sur une nouvelle technique de vente, vous pouvez inclure une remise à niveau sur les fonctionnalités, les avantages et les bénéfices. Il serait préférable de découper cette mise à niveau pour en faire sa propre ressource, afin qu’il soit plus facile à trouver si les personnes cherchent cette information en particulier.

Faites en sorte que votre apprenant comprenne vos objectifs

Parfois, c’est un défi de motiver les personnes sur certains sujets. Quand l’apprentissage est imposé, il est compréhensible de passer les premières minutes à convaincre l’apprenant avant de citer les bénéfices de l’apprentissage. Mettez-vous à la place de quelqu’un qui recherche ce contenu. La première chose dont ils ont besoin est une confirmation que l’apprentissage comblera le besoin qui les a conduits ici. Assurez-vous donc que l’apprenant comprenne ce qu’il en retirera. On a tous déjà éteint une vidéo ou sommes déjà tous retournés sur les pages de résultats Google parce que le créateur de la page n’allait pas assez vite au point voulu.

Choisissez si vous avez besoin d’un suivi ou d’analyse

Un suivi SCORM est la base de l’e-learning. Il nous permet de suivre soigneusement ce que les personnes ont fait et le nouveau xAPI nous permet de le faire d’une nouvelle manière intéressante. Mais considérez à quel point il est important de suivre le progrès individuel de l’apprenant et ce que vous voulez faire de cette information. Si vous voulez analyser le nombre de personnes visitant votre contenu et quel contenu, combien de ressources une personne visite en moyenne, à quelle fréquence, à quelle période de la journée, à partir de quel appareil etc, vous avez donc besoin d’analyses. Il est parfaitement possible de vouloir un suivi et une analyse précise. Comprendre de quelles données vous avez besoin pour remplir les indicateurs de performance est très important.

Ecoutez votre public

Enfin, cherchez et écoutez les retours. Dirigez des groupes pour trouver ce que votre public veut et ce dont il a besoin. Quand votre apprentissage fonctionne, regroupez les feedbacks pour vous assurer qu’il convient aux utilisateurs. Après tout, une stratégie pull c’est avoir la bonne information disponible sur le champ, et seules les personnes sur le terrain peuvent vous fournir cette information.

J’espère que cet article vous aura fourni les informations attendues. N’hésitez pas à me contacter par mail mathilde@kaouenn-elearning.fr ; pour vous conseiller et vous accompagner dans la conception de vos formations e-learning.

Avez-vous besoin d’un conseil pour la rédaction des contenus de vos prochains cours e-learning ? Un article peut vous intéresser, cliquez ici pour le consulter.