Comment concevoir un aide-mémoire professionnel efficace ?

Posted on

Un aide-mémoire est sans doute la meilleure solution pour améliorer l’apprentissage de vos collaborateurs. On oublie souvent que ce genre d’outil peut être une excellente solution d’apprentissage, simplement parce qu’il est simple et basique.  Plus encore cet outil est moins onéreux à mettre en place qu’une session de formation en présentiel ou qu’un module e-learning. Dans cet article, je vous partage quelques clefs pour bien le concevoir.

Qu’est ce qu’un aide-mémoire ?

Ce sont tout simplement des outils qui aident les apprenants à accéder rapidement aux informations dont ils ont besoin pour accomplir leurs tâches au travail.

Les outils les plus courants sont :

  • Les guides de procédure
  • Les listes de contrôle
  • Les organigrammes ou les schémas
  • Les tables de décision
  • Les documents de référence
  • Les feuilles de calcul…

Le document que vous allez concevoir dépend du problème que vous avez à résoudre. Si vous devez former des apprenants sur une procédure complexe ? Un guide de procédure est une solution adaptée pour guider les apprenants dans cette procédure, pas à pas.  Si vous avez besoin que vos commerciaux aient accès rapidement aux informations sur les produits ? Dans ce cas, proposez-leur un document de référence qui met en valeur les caractéristiques principales de chaque produit…

Voici donc deux conseils pour vous aider à créer des aide-mémoires efficaces :

S’imaginer à la place de l’utilisateur

La première chose à faire avant de commencer est de vous mettre dans la peau de l’apprenant qui va utiliser votre document. Vous avez besoin de comprendre les informations clé sur lui comme : quel est son flux de travail ? Comment utilise-t-il les outils de travail ou les logiciels qui sont à sa disposition ? Qu’est-ce qui est susceptible de parasiter son travail ?

En plus de récolter des informations sur l’environnement de travail de l’apprenant et de son accès aux logiciels, vous observerez également à quels moments l’aide-mémoire lui sera utile. Et vous vous posez des questions tels que : Qu’est-ce qui me serait utile maintenant ? Sous quelle forme ? Plutôt un guide de procédure pas à pas ou plutôt une liste ? …

Observez son cadre de travail

Est-ce que vos apprenants sont assis derrière un bureau avec un accès permanent à un ordinateur et à internet ? Ou bien sont-ils sur le terrain, en extérieur ou avec des tenues de travail encombrantes. Si votre aide-mémoire doit être utilisé en extérieur ou dans des conditions difficiles, pensez à une feuille plastifiée. Si vos apprenants travaillent derrière un écran, vous pouvez faire un aide-mémoire vidéo ou un micro-Learning.

Finalement, n’oubliez pas de communiquer clairement avec vos apprenants sur l’endroit où se trouvent ses outils et rendez l’accès à ses outils le plus simple et le plus intuitif possible.

J’espère qu’avec ces quelques conseils, vous pourrez aider vos apprenants avec vos prochains aide-mémoires ! N’hésitez pas à me contacter à mathilde@kaouenn-elearning.fr si vous avez besoin d’un accompagnement spécifique.

Besoin d’organiser votre base de contenus ? Cet article peut vous intéresser.