10 choses que vous devez savoir avant de choisir une LMS

Posted on

Choisir une plateforme LMS (Learning Management System) est important étant donné que votre écosystème e-learning tout entier repose dessus. Voici quelques astuces pour bien choisir la plateforme de formation à distance qui conviendra le mieux à vos besoins.

Choisir une LMS : 10 choses à savoir

Des centaines d’organisations et d’institutions éducatives ont voulu créer leur contenu d’apprentissage numérique ou leurs modules d’entrainement grâce à une LMS afin de fournir un apprentissage organisé et efficace à leurs employés ou leurs étudiants. Au fil des années, les LMS ont subi de grands changements afin d’offrir de nombreuses fonctionnalités plus développées. Il est donc nécessaire, quand vous choisissez votre LMS, d’atteindre un équilibre entre vos attentes, votre budget, le rapport qualité-prix et son utilité !

Une étude de marché des plateformes LMS disponibles montre des dizaines d’options. Tapez « LMS » dans Google et vous verrez des dizaines de pages de résultats pertinents. Vu la multitude d’options disponibles, il y a de quoi être confus. Ajoutez à cela la pression de choisir le bon vendeur et une LMS open-source qui convient aux besoins des apprenants de l’organisation, et vous vous retrouvez avec une tâche vraiment difficile à réaliser.

Pour vous aider, voyons les 10 points à examiner au moment de choisir votre plateforme LMS.

Comprendre les besoins d’apprentissage

Avant de commencer à parcourir la LMS, vous devez avoir une idée claire de l’attente de l’utilisateur quant à sa session d’apprentissage, et c’est votre but ultime.

Disons, par exemple, que votre organisation mène un programme d’entraînement basique de formation de codage pour les employés. Les apprenants peuvent venir de partout dans le monde. Ainsi, vous aurez besoin de fonctionnalités telles que l’enregistrement des utilisateurs, la navigation dans les leçons, faire un test, installer un chronomètre, indiquer la progression du cours, donner des attestations etc. Cela n’implique pas beaucoup d’interaction personnelle.

D’un autre côté, considérons une LMS pour un cours de dessin de mode ou un cours d’animation, où l’on attend plus d’interaction entre l’apprenant et le tuteur. Dans ce cas, la LMS devra encourager l’échange de croquis, le téléchargement des devoirs et le partage des commentaires.

Un autre point : l’apprenant n’aura peut-être pas toujours accès à Internet ou au wifi ! En fournissant une fonction de téléchargement, vous assurez un accès hors-ligne de votre contenu d’apprentissage. En bref, une compréhension détaillée de vos besoins d’apprentissage est cruciale.

Soyez adapté aux supports mobiles

Vous êtes sans doute habitué à un petit appareil mobile appelé « smartphone », qui vous fournit le monde dans la paume de votre main. La plupart des apprenants, que ce soit les employés de bureaux ou les étudiants à l’université, préfèrent se connecter à leurs systèmes d’apprentissage par ce biais, chez eux ou dans les transports.

Si le système est réduit aux seuls ordinateurs de bureau et ordinateurs portables, vous perdrez peut-être de potentiels utilisateurs de votre système d’apprentissage. Devancez les demandes de vos utilisateurs et recherchez leurs supports favoris. Et pourquoi ne pas lancer une application pour smartphone spécialisée dans l’apprentissage ?

Si vous avez l’intention de créer une LMS avec WordPress, quelques-unes des plateformes LMS réactives sont LearnDash, LearnPress, Sensei, LifterLMS etc.  Certaines plateformes comme Moodle, Teachable ou encore Canvas sont indépendantes.

La facilité d’intégration

Il existe une possibilité que les utilisateurs de votre LMS travaillent simultanément avec d’autres plateformes.  Dans un tel cas de figure, une fonctionnalité d’intégration comme l’authentification unique et les webhooks peuvent mieux personnaliser votre LMS. L’authentification unique permet à l’utilisateur d’accéder à la LMS avec les mêmes identifiants que pour d’autres applications. Un webhook est un bon choix pour avoir une communication directe entre votre LMS et les systèmes des autres entreprises.

Vous pouvez même penser à envoyer le lien de votre LMS sur les réseaux sociaux comme Twitter, Facebook ou Linkedin, et aussi sur les moteurs de gamification. C’est une belle opportunité d’élargir votre public.

La structure des tarifs et des licences

Votre budget joue un rôle majeur dans le choix de votre plateforme LMS. Le barème de prix d’une LMS varie selon les vendeurs. On observe dans les études de marché qu’une structure des tarifs bien définie sans coûts cachés attire plus les acheteurs.

La comparaison des LMS sur la base de leurs politiques de tarifs et de licences n’est pas faisable en raison de la différence des paramètres. Quelques LMS appliquent la tarification selon la fonctionnalité tandis que d’autres réclament le paiement du cours au moment de l’enregistrement. D’autres mettent aussi une limite sur le contenu.

Voici les plans de tarification les plus classiques :

  • Inscription au mois ou à l’année
  • Licence à vie
  • Limite d’accès sur le contenu
  • Tarification par utilisateur
  • Réduction de groupe

Des recherches sont nécessaires pour identifier les charges cachées ou qui dépassent votre budget et la politique d’annulation avant de finaliser n’importe quelle LMS.

Enlevez les fonctionnalités non désirées

Avoir la prévoyance d’accommoder vos besoins futurs est la preuve de bonnes compétences de gestion. Cependant, une LMS surchargée de fonctionnalités de pointe est une perte d’effort et d’argent si vous ne les utilisez pas ou ne voyez pas leur utilité dans vos objectifs de croissance. Votre programme devrait être d’exploiter au maximum les fonctionnalités du système afin d’atteindre les objectifs d’apprentissage.

Une LMS trop compliquée crée une impression négative chez l’utilisateur. Les fonctionnalités complexes augmentent la confusion et la distraction de l’apprentissage. Ces systèmes demandent plus de personnes avec de l’expérience ou des développeurs professionnels qui peuvent augmenter les coûts fixes d’une création et de maintenance d’une LMS.

La compatibilité du contenu

Le contenu est la base de votre LMS. Toutes les autres fonctionnalités tournent autour de ce contenu et des documents de cours que vous fournissez. Avoir le bon type de contenu au bon endroit décide de l’impact et de l’efficacité de votre cours. Le contenu vidéo utilisé pour les démonstrations assure une meilleure compréhension du sujet, tandis qu’un diaporama aide à délivrer une information précise.

En conséquence, la première étape est d’identifier le type de votre contenu. Les exigences peuvent varier d’un document Word, PDF ou XML à une présentation Powerpoint, une vidéo en streaming ou une transcription audio.

De plus, le contenu comprend aussi des quiz, des enquêtes et des certificats.

Ces exigences doivent être prises en compte au moment de choisir une plateforme LMS car ce contenu est la base de chaque cours. Une fois vos besoins triés, vous pouvez chercher une LMS compatible avec votre type de contenu.

Analyser et collecter

Une analyse complète des usages et une solution de « tracking » sont inévitables dans le cas du choix d’une LMS, car cela offre un aperçu de la performance des apprenants et de l’efficacité du cours.

De plus, c’est un bon outil de surveillance pour les administrateurs. Cela vous permet de mesurer les tendances d’apprentissage des utilisateurs. Vous pouvez consulter les rapports détaillés des quiz et le suivi de conformité des apprenants afin de vérifier le temps passé sur une leçon en particulier ou le nombre d’essai fait pour passer un test.

Notez que vous pouvez mettre en place un planning pour générer automatiquement des rapports (par jour, par semaine ou par mois) et les faire envoyer directement sur votre boîte mail.

Le service client

Un service client ininterrompu de la part des vendeurs de LMS est essentiel au moment de se lancer ou de résoudre des problèmes liés au fonctionnement et à la maintenance. Avant de finaliser l’achat de votre LMS, regardez la qualité et la disponibilité du service client du vendeur, qui peut être un chat instantané, un mail ou encore une ligne téléphonique.

De plus, les guides d’aide et les vidéos de démonstration aident au moment de l’installation du système. La disponibilité du service client et le soin apporté aux réponses proposées montre à quel point leurs clients comptent !

Sécurité et fiabilité

Chaque organisation et institution est possessive quant à ses informations. Une brèche de sécurité est la plus grosse menace pour la réputation d’une organisation. Assurer la confidentialité du contenu ainsi que celle des données des clients est votre responsabilité en tant que représentant de votre organisation. C’est votre droit de savoir quel encodage et quels protocoles de sécurité sont appliqués dans votre LMS. L’utilisation de pare-feu et de SSL joue un rôle important dans le maintien de la sécurité.

La fiabilité de la LMS peut être jugée par la compréhension de sa période d’indisponibilité, sa gestion des bugs et ses mesures de précaution. Votre LMS ne doit pas lâcher vos utilisateurs en plein milieu d’une leçon. Les utilisateurs perdent leur concentration et leur patience si le système s’arrête fréquemment. De plus, ils ne peuvent pas se permettre de perdre leur temps à cause de pannes techniques.

Consulter les critiques des clients actuels et passés de la LMS du vendeur peut donner un aperçu de la fiabilité du produit.

Les objectifs futurs

Enfin, les objectifs futurs ! Les mises à jour fréquentes sont un signe de développement et de suivi de l’évolution de la technologie. Regardez à quelle fréquence votre LMS est mise à jour, à quel point la communauté est active et comment le service client est géré.

J’espère que cet article vous aura fourni les informations attendues. N’hésitez pas à me contacter à mathilde@kaouenn-elearning.fr si vous avez besoin d’un accompagnement spécifique.

Vous voulez en savoir plus sur Moodle ? Un article peut vous intéresser, cliquez ici pour le consulter.