7 idées reçues erronées sur la formation en ligne

Posted on

De plus en plus de personnes optent pour de la formation en ligne, à distance. Le nombre d’inscrits à des cours en ligne, diplômant ou non ne cessent d’augmenter, pourtant le taux d’achèvement de ces cours est parfois très faible. Ici, je vous partage  7 pensées erronées que l’on peut avoir lorsque l’on s’inscrit à des cours en ligne par manque d’informations. Ainsi vous aurez une meilleure vue du contexte et pourrez mieux accompagner cet élan pour la formation à distance.

  • La formation en ligne ne permet pas une certification

La raison la plus courante pour laquelle une personne choisit un cours en ligne est qu’il veut continuer à avoir son activité professionnelle et étudier en parallèle afin d’obtenir de nouvelles compétences ou connaissances dans un domaine spécifique. Mais durant le processus de décision vers telle ou telle modalité d’apprentissage, on a souvent tendance à oublier une chose primordiale. Nous avons tendance à ignorer la certification de l’institution scolaire/universitaire, elle est pourtant primordiale. Elle est un élément qui permet de juger de la qualité d’une formation. Mettez donc en avant la certification, la reconnaissance que permet votre formation à distance, et incitez vos apprenants à se servir de cet argument.

  • On peut gérer son temps comme on le souhaite

Gérer son temps est très important pour n’importe quel apprenant en ligne. Comme la plupart des apprenants ont également des responsabilités domestiques, la gestion du temps devient encore plus importante. Parfois, les apprenants considèrent cette gestion du temps comme acquise, mais lorsque la formation demande dix à quinze heures par semaine, cela peut se compliquer. De la même manière, si l’on a une activité professionnelle en parallèle, on n’est pas à l’abri que l’apprenant oublie une date limite pour un devoir. Il est donc capital de s’assurer que vos apprenants apprennent à organiser leurs temps de formation.

  • Les cours en ligne ne permettent pas de s’adapter au style d’apprentissage

Nous savons tous que chaque méthode d’enseignement ne convient pas à chacun. Chaque personne dans le monde à sa façon d’apprendre. Certaines personnes apprennent mieux en étudiant seules tandis que d’autres préfèrent un environnement plus social. Certaines personnes apprennent mieux en écoutant simplement un cours magistral tandis que d’autres apprennent mieux avec un peu d’implication physique. Donc, vous devez penser à préciser à vos futurs apprenants les modalités et moyens d’accompagnement individuel et collectif, de suivi, de tutorat (…) mis en place au sein de votre formation, ainsi il n’y aura pas de surprise.

  • On peut toujours remettre au lendemain les cours

Se dire qu’il s’agit seulement d’une formation en ligne est le genre d’attitude que les apprenants ont envers les cours en ligne. Les apprenants travaillent à leur propre rythme et ont du mal à comprendre l’importance d’un travail régulier. Ils adoptent souvent un rythme de travail frénétique qui a pour seul résultat une pression de dernière minute pour remettre les devoirs. Donc soit les apprenants abandonnent prématurément, soit ils ratent le devoir demandé.

  • On peut prendre les cours à la légère

Comme les apprenants ont la liberté de travailler à leur rythme, il n’est pas rare qu’ils considèrent les cours en ligne comme facile. Il est vrai qu’ils ont plus de flexibilité avec une formation en ligne, mais le prendre à la légère est une erreur. En fait, il devrait considérer ces cours comme très difficile car il travaille par lui-même, avec seulement l’aide de ses supports technologiques.

  • On doit travailler seul tout le temps

Les cours en ligne n’apportent pas les mêmes interactions sociales qu’apporte l’université, ou un centre de formation en présentiel. Il est impossible pour un apprenant d’avoir la même quantité d’interaction sociale qu’un élève d’université, mais les plateformes de formation en ligne ont des outils qui permettent d’éviter de travailler complètement seul dans sa bulle. Les apprenants doivent comprendre que d’étudier en ligne ne signifie pas travailler en étant isolés. Il faut interagir virtuellement avec les autres participants du cours en ligne et faire en sorte de pouvoir les rencontrer.

  • On ne peut pas demander de l’aide

Chaque apprenant aura besoin d’aide à un certain moment. Mais les personnes suivant une formation en ligne en ont plus besoin que les autres car elles travaillent seules. Cependant, les apprenants hésitent toujours à demander de l’aide, ce qui mène à des situations catastrophiques. La plupart des organismes de formation à distance ont des tuteurs en ligne afin d’encourager les étudiants afin qu’il n’hésite pas à demander de l’aide.

En soulignant ces erreurs fréquentes, mon objectif est de vous donner des clés pour la gestion de votre projet de formation en ligne.

Vous êtes intéressé par le sujet ? Consultez notre article 10 conseils pour réussir une formation mixte en classe/en ligne

ou encore notre article Pourquoi adopter le « blended-learning », un programme de formation mixte ?

Pour toutes questions, n’hésitez pas à me contacter par mail : mathilde@kaouenn-elearning.fr